25 ans et un Palais en évolution constante !

Un palais en évolution permanente

 

Le Palais des Saveurs propose à la restauration et l’industrie une large gamme de fromages depuis vingt-cinq ans. Parti de rien, Michel Gigonnet a crée son entreprise et n’a cessé de faire évoluer son offre pour répondre aux demandes de ses clients.

 

Pouvez-vous me raconter votre parcours, ce qui vous a mené à la création de votre entreprise, Le Palais des Saveurs ?

En ce qui me concerne c’est un parcours fromager. Technique au départ et commercial par la suite. Je suis devenu responsable de la restauration et d’industrie dans un groupe coopératif important. J’ai ensuite créé l’entité Le Palais des Saveurs en 1993. Et à ce jour, Le Palais des Saveurs c’est 2800 tonnes de fromage, 25 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 10 % à l’export. Avec un site de frais et un autre pour les surgelés.

 

Quels sont les points forts de votre savoir-faire ?

Notre savoir-faire réside essentiellement dans une spécialisation qui est le fromage, une souplesse et une réactivité que l’on essaye d’améliorer tous les jours. Nous apportons une réponse à nos clients sur du A pour B, commande jour A, livraison jour B voire C au plus tard sans pour autant avoir de stock de produits. La largeur de notre offre produits ainsi que notre faculté d’adaptation aux demandes complètent nos atouts.

La certification ISO FSSC 22000 des 2 sites ainsi que notre proposition de produits AOP et BIO (60% de notre activité) sont les gages de QUALITE.

 

Depuis huit ans vous proposez des fromages surgelés, quels en sont les avantages ?

En ce qui concerne l’industrie, il n’y pas de collage et c’est plus facile à distribuer sur des chaines. Pour l’export, nous avons effectivement des dates limites d’utilisation optimale à un an minimum ce qui permet d’intégrer la durée de transport plus facilement que si nous étions sur du frais. C’est capital sur le grand export.

 

Qu’est-ce ce qui vous démarque de vos concurrents ?

Nous avons une proposition optimale en terme de diversité de produits, puisque nous en avons une cinquantaine que ce soit de la pâte cuite, demi-cuite, persillée, dure, molle… Par ailleurs, notre proposition de découpe est adaptée par rapport aux demandes qu’il peut y avoir. Au travers de cette diversité, nous sommes en mesure de répondre de façon assez large à l’ensemble de la clientèle dans les deux secteurs d’activité qui nous concernent.

 

Vous fêtez cette année les 25 ans de l’entreprise, quel regard portez-vous sur toutes ces années d’expérience ?

On a une certaine satisfaction. Il y a eu une évolution dynamique en terme de consommation qui a nécessité une adaptation permanente, à la fois en terme de développement et en terme de produits avec des demandes de plus en plus pointues.

 

Avez-vous de nouveaux projets en cours ?

Nous en avons en permanence, en terme de produits, d’élargissement de gamme. Nous sommes tout à fait disposés à répondre aux attentes de demain. L’export représente 10% de notre activité avec un objectif à 20% dans les trois ans à venir. Nous avons une couverture à l’export qui est sur l’Europe et depuis deux ans sur le grand export, en particulier l’Asie. Nous avons une demande croissante à l’export et nous travaillons de plus en plus sur cet axe-là.

 

carte-d-39-anniversaire-de-luxe-avec-une-decoration-d-39-or_1057-873